COLONEL TURNER :
HÉROS DU FRONT

1917, front de l’Yser. Alors que les soldats britanniques se terrent face au énième tir d’artillerie, la tranchée s’emplit de rires et d’applaudissements. Hooray, chaps ! 

ARROW_YELLOW.png

C’est le bataillon du colonel Turner qui accueille son héros. Non pas parce qu’il apporte des munitions ou un message de victoire, mais bien pour un nouvel arrivage de tabac odorant. Pour lui et pour ses hommes.

ARROW_YELLOW.png
BLOK3.png

The Turner Tobacco

Ce n’est pas le premier exploit du colonel Turner. Au milieu de la boue, des cratères et des attaques au gaz, le Turner Tobacco se répand comme une traînée de poudre. Le colonel britannique n’a pas son pareil dans l’art de satisfaire ses hommes et de les garder motivés pour le combat. 

ARROW_YELLOW.png

Que lui importe de risquer sa vie sur des chemins de traverse : le moral de ses hommes est son bien le plus précieux, le tabac son meilleur allié.

ARROW_YELLOW.png
BLOK5.jpg

LE MIRACLE
DU POLDER

Oui, le colonel disparaît parfois du front des heures durant, mais il revient toujours. Avec une nouvelle provision de tabac et de courage. Le respect de ses troupes est absolu, la camaraderie légendaire. 

ARROW_YELLOW.png

Lors de l’offensive finale de la Première Guerre mondiale, aucun soldat du bataillon de Turner n’a péri. Un miracle selon certains, mais Turner sait mieux que nul autre qu’il s’agit de la preuve absolue que les Tommies se serrent les coudes face à l’adversité et se surpassent dès qu’ils en ont l’occasion.

ARROW_YELLOW.png
BLOK7.jpg

RETROUVAILLES
FUMANTES

Le nom et la renommée du Turner Tobacco ne s’arrêtent pas au front. Turner a reçu de nombreuses médailles pour son exploit d’avoir mené sans la moindre perte humaine un bataillon complet à travers la guerre

ARROW_YELLOW.png
BLOK9.jpg

Les décorations sur sa poitrine peuvent lui être dérobées, le colonel est le plus heureux des hommes lorsqu’il revoit ses frères d’armes. Selon la légende, les réunions organisées chaque année sur le territoire britannique sont aussi célèbres que du temps des tranchées. The Smoking Soldiers ont partagé durant des décennies des récits de bravoure et de privation, mais surtout les cigarettes et le tabac qui les rassemblaient.

ARROW_YELLOW.png

Frans Stubbe a lancé une nouvelle marque de tabac à rouler en 1983. Dans sa quête d’un nom pour ce tabac supérieur, il a découvert l’histoire hors du commun du colonel Turner. Il a été tellement touché par les actes héroïques du colonel et par l’impact mental du Turner Tobacco, qu’il a décidé de lui donner son nom. C’est ainsi qu’est née la marque « The Turner » et que la légende perdure. Pour l’éternité...

COLONEL TURNER :
HÉROS DU FRONT

1917, front de l’Yser. Alors que les soldats britanniques se terrent face au énième tir d’artillerie, la tranchée s’emplit de rires et d’applaudissements. Hooray, chaps ! 

ARROW_YELLOW.png

C’est le bataillon du colonel Turner qui accueille son héros. Non pas parce qu’il apporte des munitions ou un message de victoire, mais bien pour un nouvel arrivage de tabac odorant. Pour lui et pour ses hommes.

ARROW_YELLOW.png

The Turner Tobacco

Ce n’est pas le premier exploit du colonel Turner. Au milieu de la boue, des cratères et des attaques au gaz, le Turner Tobacco se répand comme une traînée de poudre. Le colonel britannique n’a pas son pareil dans l’art de satisfaire ses hommes et de les garder motivés pour le combat. 

ARROW_YELLOW.png

Que lui importe de risquer sa vie sur des chemins de traverse : le moral de ses hommes est son bien le plus précieux, le tabac son meilleur allié.

ARROW_YELLOW.png

LE MIRACLE
DU POLDER

Oui, le colonel disparaît parfois du front des heures durant, mais il revient toujours. Avec une nouvelle provision de tabac et de courage. Le respect de ses troupes est absolu, la camaraderie légendaire. 

ARROW_YELLOW.png

Lors de l’offensive finale de la Première Guerre mondiale, aucun soldat du bataillon de Turner n’a péri. Un miracle selon certains, mais Turner sait mieux que nul autre qu’il s’agit de la preuve absolue que les Tommies se serrent les coudes face à l’adversité et se surpassent dès qu’ils en ont l’occasion.

ARROW_YELLOW.png

RETROUVAILLES
FUMANTES

Le nom et la renommée du Turner Tobacco ne s’arrêtent pas au front. Turner a reçu de nombreuses médailles pour son exploit d’avoir mené sans la moindre perte humaine un bataillon complet à travers la guerre

ARROW_YELLOW.png
BLOK9.jpg

Les décorations sur sa poitrine peuvent lui être dérobées, le colonel est le plus heureux des hommes lorsqu’il revoit ses frères d’armes. Selon la légende, les réunions organisées chaque année sur le territoire britannique sont aussi célèbres que du temps des tranchées. The Smoking Soldiers ont partagé durant des décennies des récits de bravoure et de privation, mais surtout les cigarettes et le tabac qui les rassemblaient.

ARROW_YELLOW.png

Frans Stubbe a lancé une nouvelle marque de tabac à rouler en 1983. Dans sa quête d’un nom pour ce tabac supérieur, il a découvert l’histoire hors du commun du colonel Turner. Il a été tellement touché par les actes héroïques du colonel et par l’impact mental du Turner Tobacco, qu’il a décidé de lui donner son nom. C’est ainsi qu’est née la marque « The Turner » et que la légende perdure. Pour l’éternité...

COLONEL TURNER :
HÉROS DU FRONT

1917, front de l’Yser. Alors que les soldats britanniques se terrent face au énième tir d’artillerie, la tranchée s’emplit de rires et d’applaudissements. Hooray, chaps ! 

BLOK2_MOBILE.jpg

C’est le bataillon du colonel Turner qui accueille son héros. Non pas parce qu’il apporte des munitions ou un message de victoire, mais bien pour un nouvel arrivage de tabac odorant. Pour lui et pour ses hommes.

BLOK3_MOBILE.jpg

The Turner Tobacco

Ce n’est pas le premier exploit du colonel Turner. Au milieu de la boue, des cratères et des attaques au gaz, le Turner Tobacco se répand comme une traînée de poudre. Le colonel britannique n’a pas son pareil dans l’art de satisfaire ses hommes et de les garder motivés pour le combat. 

BLOK4_MOBILE.png

Que lui importe de risquer sa vie sur des chemins de traverse : le moral de ses hommes est son bien le plus précieux, le tabac son meilleur allié.

LE MIRACLE
DU POLDER

Oui, le colonel disparaît parfois du front des heures durant, mais il revient toujours. Avec une nouvelle provision de tabac et de courage. Le respect de ses troupes est absolu, la camaraderie légendaire. 

Lors de l’offensive finale de la Première Guerre mondiale, aucun soldat du bataillon de Turner n’a péri. Un miracle selon certains, mais Turner sait mieux que nul autre qu’il s’agit de la preuve absolue que les Tommies se serrent les coudes face à l’adversité et se surpassent dès qu’ils en ont l’occasion.

RETROUVAILLES
FUMANTES

Le nom et la renommée du Turner Tobacco ne s’arrêtent pas au front. Turner a reçu de nombreuses médailles pour son exploit d’avoir mené sans la moindre perte humaine un bataillon complet à travers la guerre

BLOK8_MOBILE.png

Les décorations sur sa poitrine peuvent lui être dérobées, le colonel est le plus heureux des hommes lorsqu’il revoit ses frères d’armes. Selon la légende, les réunions organisées chaque année sur le territoire britannique sont aussi célèbres que du temps des tranchées. The Smoking Soldiers ont partagé durant des décennies des récits de bravoure et de privation, mais surtout les cigarettes et le tabac qui les rassemblaient.

BLOK9_MOBILE.jpg

Frans Stubbe a lancé une nouvelle marque de tabac à rouler en 1983. Dans sa quête d’un nom pour ce tabac supérieur, il a découvert l’histoire hors du commun du colonel Turner. Il a été tellement touché par les actes héroïques du colonel et par l’impact mental du Turner Tobacco, qu’il a décidé de lui donner son nom. C’est ainsi qu’est née la marque « The Turner » et que la légende perdure. Pour l’éternité...